Afev Paris (75)

CONTACT
93 rue Alexandre Dumas
75020 Paris
Tél. 01 44 93 05 52
pole.paris@afev.org
Twitter
Twitter
Twitter

L’Afev Paris aujourd’hui : Un trait d’union entre le monde étudiant et les habitants des quartiers

Le pôle parisien de l’AFEV travaille dans les quartiers populaires au quotidien pour agir dans ces territoires en difficultés à travers l’engagement des acteurs de l’enseignement supérieur et des étudiants.

Développés dans 8 arrondissements, des projets de territoire sont construits en partenariat étroit avec les acteurs clefs de la jeunesse, de l’éducation et de l’action sociale dans les quartiers prioritaires – Education Nationale, Mairie de Paris, Caisse d’Allocations Familiales, acteurs de la Politique de la Ville et de la Réussite Educative, bailleurs sociaux, services déconcentrés de l’Etat, associations, ainsi que des acteurs de l’enseignement supérieur – Universités, Communautés d’Universités et d’Etablissements, CROUS de Paris.

Ainsi, chaque année, ce sont près de 450 étudiants, volontaires en service civique et kapseurs, qui sont formés et mobilisés dans des actions de lutte contre les inégalités.

Les projets développés répondent à deux enjeux : lutter contre les inégalités éducatives, tisser des liens sociaux et favoriser le vivre-ensemble.

1. Lutter contre les inégalités éducatives : la jeunesse étudiante s’engage pour la jeunesse des quartiers populaires !

Les jeunes engagés (étudiants bénévoles, volontaires ou kapseurs) qui s’investissent chaque année à l’AFEV, mènent des actions éducatives – individuelles ou collectives – en direction de plus de 600 enfants scolarisés de la Grande Section de maternelle à la Terminale de Lycée Professionnel, et fragilisés dans leur parcours scolaire. En 2015-2016, 420 enfants et jeunes bénéficieront d’un accompagnement individualisé à domicile par un bénévole et plus de 190 participeront à des ateliers collectifs axés sur la découverte culturelle, l’orientation, la citoyenneté et l’amélioration du climat scolaire. Par le lien humain et solidaire qu’elles créent, ces actions redonnent confiance aux jeunes accompagnés et rapprochent les familles de l’institution scolaire.

2. La Responsabilité Sociétale des Universités : un moyen pour renforcer les liens sociaux sur les territoires et favoriser le vivre-ensemble

Dans le cadre de la Responsabilité Sociétale des Université et dans une volonté de stimuler le lien social sur les territoires, l’Afev Paris a construit, en synergie avec ses partenaires – Universités et CROUS de Paris notamment -, des projets innovants comme la création de 12 colocations solidaires « Koloc’ A Projets Solidaires » (KAPS) et les Quartiers Libres à l’Université (QLU) mis en œuvre avec l’Université Paris Sorbonne sur son site de Clignancourt.

Ces projets ont pour objectif de décloisonner des univers qui ont peu l’occasion de se rencontrer : le monde étudiant et universitaire d’une part, et les acteurs et habitants des quartiers populaires d’autre part. Il s’agit par ces actions de créer des liens entre ces différents acteurs sociaux et de stimuler le pouvoir d’agir de chacun. Ils toucheront cette année, près de 2 000 étudiants, enfants, jeunes et habitants des quartiers populaires de Paris.

Ces projets en développement de l’Afev Paris s’appuient sur l’une des forces de Paris : sa dimension de « Ville Campus », puisqu’environ 320 000 jeunes sont étudiants à Paris. Ils visent en particulier les 13ème et 18ème arrondissements, où la place des étudiants devient de plus en plus importante en raison de l’implantation des sites universitaires et de logements étudiants dans les nouveaux projets urbanistiques.

L’équipe :

Claire Llobet : Déléguée territoriale
Juliana Devis : Chargée de développement local- Référente Actions Educatives
Carole Pingo : Chargée de développement local – Référente Actions KAPS et QLU
Khadija Manssour : Chargée de développement local sur le 19ème et 20ème arrondissements
Caroline Roux : Chargée de développement local sur le 18ème arrondissement
Estelle Schlegelmilch : Chargée de développement local sur le 10ème et 11ème arrondissements
Maxime Hurault : Chargé de développement local sur le 13ème et 14ème arrondissements
Marion Chrétien : Chargée de développement local sur le 13ème et 14ème arrondissements


Comments are closed.

Back to Top ↑

Pin It on Pinterest

Shares
Share This