Trouver un projet professionnel ou personnel correspondant à ses as..." /> 95 – Après le service civique, monter son projet d’avenir! – AFEV Ile de France

ACTUALITÉS 20200504_161019

Published on avril 25th, 2020 | by afevidf

0

95 – Après le service civique, monter son projet d’avenir!

Trouver un projet professionnel ou personnel correspondant à ses aspirations n’est pas forcément évident pour tout le monde. C’est notamment pour répondre à cette préoccupation des jeunes volontaires que le dispositif du Service Civique s’est donné comme objectif principal de faire figure de tremplin dans leurs parcours. 

Par exemple, Mirialys , étudiante en master ingénierie de la formation et volontaire en service civique cette année à l’Afev 95 souhaiterait créer un organisme de formation pour la réinsertion sociale et professionnelle des personnes anciennement incarcérée. Le service civique lui permet de nourrir sa réflexion sur les enjeux de société. Elle s’interroge actuellement sur les inégalités sociales et les raisons qui poussent les étudiants à s’engager; elle projette d’en faire son mémoire d’étude : “j’aurais aimé questionner quelles sont les logiques et intérêts qui ont influencé les étudiants à vouloir être bénévole au sein de l’Afev. “ 

Lorsque les jeunes engagés ont déjà une idée claire de ce qu’ils veulent faire plus tard, le Service Civique peut être l’occasion de se construire une première expérience. C’est le cas notamment d’Alicia, jeune volontaire qui souhaiterait devenir psychothérapeute en libéral: “On est constamment aux côtés des familles qui sont en difficultés et c’est le public avec qui je veux travailler plus tard, dans le cadre de mon projet professionnel.”  

Pour Benjamin, le Service Civique a été l’opportunité de conforter son projet d’avenir et de se rassurer. Bénévole puis volontaire au sein de l’Afev 95 en 2015, il explique avoir toujours voulu venir en aide aux jeunes en difficultés: “Cela m’a beaucoup plu et conforté dans mon idée de travailler avec les jeunes”. Il a pu notamment par le biais de l’association, découvrir le Programme Réussite Éducative à la mairie de Pontoise et par la suite y travailler. Un bon moyen donc de se créer aussi un premier réseau professionnel, dans le champs associatif, de l’Éducation nationale ou des collectivités territoriales. 

Au contraire, les dIMG_3249ifférentes expériences au cours de l’année peuvent venir remettre en cause leurs projets d’avenir et ainsi amener le volontaire à réfléchir à une réorientation. Mélanie entamait sa deuxième année année d’une Licence de Langues pour devenir professeur des écoles lorsqu’elle a fait son service civique en 2016. A la fin de l’année, elle a décidé de se réorienter complètement vers l’animation: “Ce que j’ai vu dans les écoles ne me correspondait pas forcément. Je ne me voyais pas dans une classe avec des élèves”. 

Le Service civique est un moyen unique qui offre aux volontaires la possibilité de mieux se connaître et de répondre à leurs interrogations grâce aux différentes expériences qu’ils vivent au cours de l’année. C’est aussi l’occasion pour eux de prendre le temps de mener une réflexion sur ce qu’ils souhaitent vraiment pour leur projet professionnel et d’acquérir de nombreuses compétences. Enfin, cet engagement est une belle opportunité pour les jeunes de défendre activement les valeurs auxquelles ils croient et de se construire une perspective d’avenir en cohérence avec leurs aspirations personnelles et envie de changement social. 

Par Gaël Cote, volontaire à l’Afev 95.

 

Retrouvez les interviews des volontaires de l’Afev 95:

Interview Mirialys: https://www.dailymotion.com/video/x7opl02

Interview Alicia:  http://www.afev-iledefrance.org/95-alicia-le-volontariat-ce-nest-pas-un-boulot-mais-ca-donne-un-avant-gout-du-monde-du-travail/

Interview de Benjamin : https://www.youtube.com/watch?v=ZG4HBEZNPjk

Interview de Mélanie : https://youtu.be/F2JCLovhD58


About the Author



Comments are closed.

Back to Top ↑

Pin It on Pinterest

Shares
Share This